Vous êtes ici

17 octobre: Journée internationale pour l'élimination de la pauvreté

Il n’y a pas que la construction qui nécessite une commission

Dans la foulée du 17 octobre, Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, le Collectif pour un Québec sans pauvreté lance l’action "Oui, il faut débattre de la pauvreté au Québec". Cette action vise à ce que les 124 parlementaires du Québec s’engagent à tout mettre en oeuvre pour qu’une commission parlementaire avec consultation générale soit tenue afin de fixer des cibles de revenu pour les personnes au bas de l’échelle.

Peu après la fuite dans les médias du rapport de Jacques Duchesneau sur l’industrie de la construction et les firmes de génie-conseil, l’Assemblée nationale s’est empressée de tenir une commission parlementaire où celui-ci a pu préciser certains de ses constats alarmants. M. Duchesneau a ainsi pu donner l’heure juste aux éluEs de même qu’à la population. La gravité du sujet commandait une telle action. Toutefois, il n’y a pas que les travaux publics qui coûtent inutilement cher à la société québécoise - la pauvreté aussi.

Lire le communiqué de Presse du Collectif pour un Québec sans pauvreté ou visitez leur site

Lire une étude de L'IRIS (Institut de recherche et d'informations socio-économiques) Qui s'enrichit, qui s'appauvrit