Vous êtes ici

APPEL À L’ACTION URGENT !

PARTICIPEZ À L'ACTION DE SOLIDARITÉ
POUR EMPÊCHER LA DÉPORTATION DE PAOLA ORTIZ

VIGILE CE SOIR :
Ce soir, une Vigile de solidarité est organisé par Dignidad Migrante :
Jeudi le 22 septembre à compter de 18 h
Devant le Complexe Guy-Favreau (200 boul René-Lévesque Ouest)
SVP venez en grand nombre avec vos bannières

La Clinique offre un transport collectif ce soir, 17h30, au métro Charlevoix

Aidez-nous à empêcher la déportation de Paola Ortiz

La Clinique communautaire de Pointe-Saint-Charles appuie les démarches de Solidarité sans frontières pour empêcher la déportation de Mme Paola Ortiz, une mère de deux enfants qui habite Pointe-St- Charles.

Paola Ortiz est arrivée à Montréal il y a cinq ans après avoir fui une situation de violence conjugale et sexuelle dans son pays d’origine, le Mexique. Elle a fait l’objet d’abus physiques et psychologiques violents de la part de son conjoint de l’époque, un officier de la police fédérale.

Elle souffre depuis de stress post-traumatique et de dépression. Les deux enfants de Mme Ortiz présentent également des problèmes de santé. La fille de 4 ans souffre de problèmes auditifs importants et son fils de 2 ans a été récemment diagnostiqué autiste. Ils sont tous deux suivis par des intervenants spécialisés.

En menaçant Paola et sa famille de déportation, le gouvernement canadien se fait complice de la violence sexiste. De plus, il ignore non seulement ses obligations en matière de droits humains et de protection des réfugiés, mais également ses obligations envers les enfants nés sur son propre territoire. Les enfants de Mme Ortiz ont le droit de vivre dans des conditions justes, dignes et sécuritaires, au Canada, avec leur mère.

Voilà comment vous pouvez aider:

Les autorités d’immigration ont reporté l’expulsion de Paola Ortiz à vendredi le 23 septembre prochain.

Maintenant plus que jamais, il est essentiel d’intensifier la pression sur les autorités fédérales afin de suspendre son expulsion vers le Mexique, un pays qu’elle a fui en 2006 pour échapper à une situation de violence sexuelle et conjugale de la part de son fiancé d’alors, un agent dans la police fédérale mexicaine.

Aidez Madame Ortiz en appelant ou en envoyant des courriels au gouvernement fédéral !

MAINTENEZ LA PRESSION : APPELEZ / FAXEZ / ECRIVEZ

Vic Toews, Ministre de la Sécurité publique
Tél : 613-992-3128
Fax : 613-995-1049
courriel : vic.toews@parl.gc.ca

* Le cabinet du ministre de l’Immigration affirme que la décision est maintenant entre les mains du ministère de la Sécurité publique ; dites-lui qu’il peut user de son pouvoir discrétionnaire pour stopper la déportation de Paola

Jason Kenney, Ministre de l’Immigration
Tél : 613-992-2235
Fax : 613-992-1920
courriel : jason.kenney@parl.gc.ca

Pour en savoir plus : www.solidaritesansfrontieres.org

Merci de votre solidarité !