Vous êtes ici

Les Tites Z’abeilles: c'est le temps de s'inscrire!

Une célébration des cultures africaines et afro-descendantes

Comment inscrire votre fille au projet ou avoir plus d’information?

Quelles informations fournir ?

  • Nom d’un parent ou d’une tutrice légale
  • Nom et date de naissance de la fille
  • Pays d’origine (pour développer le contenu des ateliers)

Comment fournir ces informations ?

Quand commence le programme et quelle est la date limite pour s’inscrire?

  • Le programme débutera le 18 mars 2017.
  • Contactez-nous d’ici le 15 mars 2017.

Dates des prochains ateliers:

  • Samedi le 22 avril 2017
  • Samedi le 27 mai 2017
  • Samedi le 17 juin 2017

Qu’est-ce que le Projet des « Tites Z’abeilles »?

Le projet des « Tites Z'abeilles » a pour but de contribuer au développement personnel et social des petites filles noires et d’ascendance africaine à travers un apprentissage sur leur héritage culturel, ainsi que le renforcement de leur autonomie et leur estime de soi. En participant à des ateliers récréatifs et éducatifs, elles pourront développer des compétences de vie pertinentes pour leur réussite scolaire et sociale.

Pourquoi ce projet?

Le projet des « Tites Z'abeilles » est le fruit de la rencontre entre une travailleuse sociale, une mère monoparentale et un groupe de femmes engagées.

C’est en été 2016, lors d’une rencontre entre une travailleuse sociale de la Clinique communautaire de Pointe-Saint-Charles et une maman du quartier, qu’émerge l’idée d’un projet visant à renforcer l’estime de soi chez les filles noires. En effet, lors de cet échange, la maman partage les défis vécus par sa fille de 4 ans au quotidien : de plus en plus consciente des traits qui la distinguent de ses amis (ses cheveux, sa couleur de peau), elle répète constamment vouloir « être comme les autres ».

Comment éviter que cela ne se transforme en un manque de confiance généralisé ? Comment l’aider à réussir à l’école, avec une forte estime d’elle-même? Comment la préparer à affronter les obstacles qu’elle pourrait rencontrer ? Où trouver des espaces où elle ne se sentirait pas en minorité ?

Autant de questions auxquelles les deux femmes réfléchissent afin de trouver des moyens pour contribuer au plein épanouissement de cette petite fille et de dizaines d’autres habitant le quartier.

Quelques semaines plus tard, un groupe de jeunes femmes dynamiques originaires d’Afrique, du Moyen-orient et des Antilles se réunissent pour réfléchir à la situation. Ayant été elles-mêmes confrontées directement ou indirectement, à diverses situations discriminatoires ou dévalorisantes à cause de leurs identités raciales, elles confirment la nécessité d’agir et se rallient autour de l’idée du projet.

C’est ainsi qu’en automne 2016, le projet voit le jour grâce au soutien de la Clinique communautaire de Pointe-Saint-Charles.

Qui sommes-nous?

Nous sommes des mamans, des tantes, des grandes sœurs, des amies, ayant un fort désir de renforcer une image positive des filles et des femmes afro-descendantes.

Nous sommes motivées par la volonté d’enrichir les petites filles en ce qui a trait à leur héritage culturel ; nous sommes déterminées à contrer ce qui engendre une image négative de soi ; et nous avons la ferme intention de les accompagner et de les aider développer des savoir-faire qui leur seront utiles toute leur vie.

À qui ce projet s’adresse-t-il?

Ce projet a été conçu pour les jeunes filles afro-descendantes de 4 ans à 11 ans, résidant principalement dans Pointe-Saint-Charles, ou dans le sud-ouest de Montréal.

Qui sont ces filles afro-descendantes ?

Par afro-descendante, nous faisons référence à toute fille appartenant à la diaspora noire, ayant au moins un parent ou un ancêtre né sur le continent africain.

Ex : ces filles pourraient entre autres avoir des origines africaines, nord-américaines, latino-américaines, antillaises, ou provenir des archipels de l’Océan indien.

Quelles sont les activités offertes aux participantes?

Une fois par mois, les filles sont invitées à participer à des après-midis ludiques incluant des ateliers de danse et de théâtre africains, du bricolage, des contes, des jeux éducatifs et bien d’autres surprises !

Une fois inscrites, les filles s’engagent à participer à un programme de 4 mois, qui s’étend de mars à juin. Les ateliers sont développés « sur mesure », afin de prendre en compte l’âge, l’héritage culturel et les besoins de chaque participante. C’est pour cette raison, qu’il ne sera pas possible d’accepter de nouvelles inscriptions après le démarrage du programme.

Vous trouverez ci-dessous une idée des thématiques qui pourront être abordées et des compétences qui seront développées, en fonction des besoins du groupe.

exemples thèmes_1.jpg

 

Une initiative réalisée en collaboration avec la Clinique communautaire de Pointe-Saint-Charles